DIEU

Je dois vraiment obéir ?

Quand on décide d’y aller sans savoir par quoi on va passer

Dear God,

Si tu m’avais donné chacune des étapes du plan, je n’aurais jamais accepté de te suivre. Il ne vous est jamais arrivé de traverser une épreuve, de morfler, de vous en sortir, puis de regarder en arrière et de vous dire : « si on m’avait dit que j’allais traverser tout ça, je ne l’aurais jamais fait  » 😩 ? Est ce que notre parcours de vie avec Dieu ce n’est pas toujours comme ça ?

Petit témoignage :

J’ai fait des vacances sur l’île de la Réunion (le soleil, les plages et les requins bonsoir) 🏝️ .

Amatrice de randonnée, j’ai décidé, avec quelques amies, de partir à la conquète du Piton de la fournaise (2208 mètres de haut, et 700 mètres de dénivelés, easy baby 💪).

L’application de randonnée que nous avions classait ce parcours dans le niveau difficile 🥵. Mais bon, j’étais confiante. 700 mètres de dénivelés c’était faisable pour l’ancienne petite scout que je suis 🚶‍♀️ ! Je me disais que j’allais bien m’amuser.

Nous avions prévu de partir de nuit, de nous garer au niveau du parking et de faire la montée de nuit pour aller voir le lever de soleil sur le cratère 🌋

Et c’est ce que nous avons fait, nous sommes arrivées assez tôt sur le parking, nous avons dormi dans la voiture (enfin dormir … c’est un grand mot, ça ressemblait plutôt à une petite sieste 😂) puis à 2h du matin nous nous sommes levés pour randonner à la lueur de nos lampes frontales. 🌙

Nous avons marché environ 3 heures. Pour nous permettre de trouver le chemin jusqu’au cratère, il y avait de petits panneaux et des marques blanches faites sur les roches (le GR à suivre). Il y avait une petite tâche blanche tous les mètres, on ne pouvait pas les manquer.

C’était vraiment fou. La nuit, je ne sais pas vous, mais tous mes sens réagissaient différemment. Il n’y avait que le bruit du vent et celui de nos pas, nos yeux ne voyaient pas à plus de 2 mètres devant nous, tous les reliefs paraissaient impressionnants mais il ne semblait pas y en avoir tant que cela. 🙂

De plus, on était tellement concentrées sur le fait de suivre les tâches blanches pour ne pas se perdre, qu’on ne se rendait pas toujours compte des efforts physiques que nous faisions. Lorsque nous sommes arrivés au cratère, je me suis même demandée pourquoi l’application que nous avions avait marqué cette randonnée en difficile. 🤔

Elle était un peu longue, certes, mais je ne l’avais pas trouvée particulièrement rude. J’avais encouragé mes amies, j’avais chanté 🎤, dansé, ri. J’avais même assez de force pour accelérer à la fin du parcours de peur de rater le lever de soleil. 🏃‍♀️ Après avoir profité d’un levé de soleil extraordinaire (voir un cratère, c’est une dinguerie soit dit en passant), nous avons repris notre chemin, en sens inverse et avec la lumière du jour. ☀️

Et là, de jour, nous avons découvert ce que nous avions réellement traversé quelques heures plus tôt. 😱 Les reliefs que nous avons montés, les zones dangereuses que nous avons évitées, les ombres qui semblaient terrifiantes dans la nuit étaient en fait de beaux reliefs impressionnants à la lueur des rayons du soleil.

Plus j’avançais, plus je me rendais compte de ce que j’avais réellement accompli durant la nuit, et plus je comprenais pourquoi on disait que ce chemin était difficile. il l’était réellement. Je n’ai pas compris avec quelle force et quelle endurance j’ai réellement gravi ce volcan. 😳

Je me suis dit :  » si j’avais monté cela en pleine journée, j’aurais morflé 😭 Je ne suis même pas sûre que j’aurais accepté de faire cette randonnée. Je n’aurais pas encouragé mes amies sur la route, je me serais plaint avec elles.  » Pourtant c’était bien moi qui l’avais monté la veille avec beaucoup plus de facilité et d’enthousiasme.

Puis, je me suis demandée si la vie avec Dieu ne ressemblait pas à ce que je venais de vivre cette nuit là. 🤔 Dieu nous donne le but, la finalité de certains projets. On s’imagine à quoi ça va ressembler mais on est surpris et émerveillé quand on voit réellement ce que c’est.

Souvent Dieu nous donne le point d’arrivée, et le début du chemin mais il ne nous donne pas l’ensemble des étapes. On les découvre une à une, jour après jour. On se contente de suivre un processus, semblable aux tâches du GR qui nous guidaient dans la nuit noir.

On n’a pas de réelle visibilité sur le futur, mais on avance avec le peu d’informations qu’on a et on fait confiance à Dieu, tout comme j’ai fait confiance aux personnes qui ont tracé ce GR. 😉 Je me suis même dit que j’avais plus de facilité à faire confiance aux personnes qui avaient tracé le GR qu’à Dieu dans ma vie. Pourtant, ma vie était entre leurs mains, tout comme elle est entre les mains de Dieu. 😅

On s’est rendu compte en descendant, que si nous avions voulu prendre des raccourcis, nous aurions mis nos vies en danger. on n’avait pas d’autres choix que de suivre le GR. N’en est-il pas de même avec Dieu ? Est ce qu’il n’agit pas ainsi pour que certaines choses soient plus faciles à vivre pour nous ? 🤷‍♀️ Il sait très bien que s’il nous donnait tout le plan, chauqe étape, les difficultés qu’on traverserait, on dirait tout de suite « non » au projet 🙈 C’est sûr. Moi plus que vous sûrement 😂

Tu n’as jamais vécu une épreuve, et tu t’en es sorti, et en regardant en arrière, en analysant tout ce que tu as vécu, tu t’es dit « si j’avais su que je vivrais ça, JAMAIS, je ne me serais lancé là dedans. Mais finalement je suis fière et heureu(se)x de l’avoir fait. Je suis fier(e) de qui je suis devenu en passant par là 😌 Merci Seigneur de m’avoir fait éviter tel trou telle embûche. »

Dieu sait 😌 C’est ça qui est incroyable avec lui. Il sait que nous n’avons pas besoin de tout savoir, de tout comprendre d’avoir une vision précise du chemin par lequel il veut nous amener. Sinon nous prendrions des raccourcis qui nous ameneraient à tomber et à nous faire davantage de mal, il sait aussi qu’on refuserait de vivre certaines choses, même si elles nous feraient grandir et qu’au fond on kifferait grave l’aventure 🤩 Lui même il sait 😏

Est ce que ce n’est pas ce que veut dire David quand il dit dans Psaumes 119 v 116 « Ta parole est une lampe à mes pieds et une lumière sur mon sentier » ? 📖

Est ce qu’on ne pourrait pas comparer ça à une lampe frontale qui éclaire nos pieds et un rayon très restreint autour de nous et la lumière sur le sentier à ces tâches blanches qui indiquent le chemin au fur et à mesure ? 🤔

Comme si David disait à Dieu  » par ta parole tu me diriges peu à peu sur le sentier de ma vie et je te fais confiance »

Qu’en penses tu ?

Sois beni(e)

© 2021, Dear God | Mentions légales